Je n’ai pas le choix!

je n’ai eu pas de choix que de venir à ce cours pourtant ennuyeux,

Oui c’est une obligation à laquelle pour une fois parmi tant d’autre, je n’ai pas denié me soustraire.

Pour une fois que je me sens mieux depuis des lustres, je peux decider de faire ce qu’il me plait,

prendre ma vie en main.

Je vais encore ecrire pendant quelques jours, ensuite je vais m’arreter. C’est la vie et je n’ai pas le choix. Si je veux reussir je dois apprendre, me concentrer et reussir à mes examens.

Je n’en ai pas envie mais ca semble la meilleure chose à faire, alors oui je n’ai pas de choix.

Dans ma tête defile toute sorte de pensées, des choses que j’aimerais faire, des endroits que j’aimerais visiter et des personnes à qui j’ai envie de parler, mais ce n’est pas aussi simple.

Avant je me sentais encore plus vide qu’aujourd’hui, l’impression de ne servir à rien, ce n’est pas de ma faute, plutot celle de la societe qui m’empeche d’etre qui je veux etre.

Je veux pouvoir danser sous la pluie comme avant mais je suis deja trop vieille pour cela. Je peux encore chanter à tue tête, mais je me ferais interrompre parce ceque cela derange un tel. Au final je n’ai pas d’autre choix que de vivre cette vie anormale qui semble si normale pour tant de personnes.

Je vous le dis, je prefererais etre ailleurs qu’ici, d’ailleurs je ne comprends rien à ce qu’il raconte pourtant c’est important. Moi on ne m’ pas demandé mon avis, on m’a dit: tu feras et voilà je fais.

Ah que mon coeur est vide, si vide on dirait un abysse sans fond et peu importe ce que je fais c’est pareil, en ce moment meme il a besoin d’etre rempli, de tout, de rien ou peu etre d’une simple action charitable.

Je n’ai jamais compris comment on pouvait se sentir aussi seule même en etant aussi bien accompagné, ce sont les mysteres de la vie que je refuse du moins que je cherche à comprendre.

Parfois j’ai l’impression de ne pas etre à ma place et parfois je suis tellement euphorique d’avoir trouvé un endroit douillet dans la vie. bref c’est la vie

Parfois je fais souffrir des gens autour de moi, parfois pas de bon gré et les autres fois comme juste retour des choses. je n’ai pas voulu cette option,c’est juste un mecanisme de protection.

Pour eviter que ma vie ne devienne un chaos total, j’essaye de comprendre, d’aimer sans condition, sans rien en attendre en retour. Chaque jour j’espere que ca ira mieux parce que c’est la vie

C’est ma vie et une bonne partie n’a pas été choisie, elle est juste assumée. c’est ma vie et depuis que je te connais mes jours sont de plus en plus paisibles.

Je ne l’ai pas choisi, on me l’a offert, c’est ma vie, c’est un cadeau. Pendant longtemps j’ai cherché le mode d’emploi, aujourd’hui je l’ai trouvé en toi et ca marche.

La vie c’est un cadeau ne l’oublie pas!