Posted in mes lectures

Véronika décide de mourir paulo coehlo

Veronika est une jeune fille d’une vingtaine d’années qui se dit un jour dit que sa vie ne vaut plus la peine d’être vécue. Alors elle décide de mourir et d’une manière assez romanesque. Elle prend des comprimés et s’allonge sur le lit attendant une mort certaine. Elle attendra pendant un bon bout, mais tout ce qu’elle Aura ne sont que des douleurs qu’elle associe aux symptômes de la mort. Malheureusement pour elle, les soeurs du couvent dans lequel elle vit arrivent assez tôt pour l’empêcher de mourir. Elle est transporté dans un hôpital psychiatrique du nom de Villette. Car les soeurs la juge folle pour avoir attenté à sa vie. Son arrivée a Villette va bouleverser le cours de la vie de certains pensionnaires.
Elle même après quelque temps et un diagnostic d’une mort certaine, elle se met a avoir de l’espoir a vouloir vivre a nouveau et utilise le temps qu’il lui reste pour faire se qu’elle s’est toujours refusée de faire car soit  immoral soit répréhensible. Elle joue du piano pour Eduard le schizophrène dont elle tombe par la même occasion amoureuse.

Ce livre traite entre autre de folie. Qu’est ce que la Folie? je dirais que n’est le fait de penser ou de faire des choses contraires au sens commun. Exemples: si vous portez une culotte et un demembré en hiver et sortez vous promener, on dira de vous que vous êtes fou, car personne d’autre ne fera un truc pareil.

vers la fin de son Oeuvre Coehlo nous rappelle qu’un brin de Folie c’es toujours bien pour tenir notre vie en equilibre.

voici quelques extraits tirés de ce livre que je vous exhorterais à lire si vous en avez l’occasion.

“C’est grave de s’obliger à ressembler à tout le monde: cela provoque des névroses, des psychoses, des paranoîas. C’est grave parce que c’est forcer la nature et aller à l’encontre des lois de Dieu, qui, dans tous les bois et toutes les forêts du monde, n’a pas créé une seule feuille identique à une autre.”

« – Il doit en être ainsi pour vous, soyez fous, mais comportez-vous comme des gens normaux. Courez le risque d’être différents, mais apprenez à le faire sans attirer l’attention. Concentrez-vous sur cette fleur, et laissez se manifester votre Moi véritable.
« – Qu’est-ce que le Moi véritable? demande Véronika…
« II répondit : – C’est ce que tu es, et non ce qu’on a fait de toi. »

“Veronika avait décidé de mourir en ce bel après-midi, tandis que des musiciens boliviens jouaient sur la place de Ljubljana, qu’un jeune homme passait devant sa fenêtre, et elle était heureuse de ce que ses yeux voyaient et de ce que ses oreilles entendaient. Elle était plus heureuse encore de ne pas avoir à assister au même spectacle pendant trente, quarante ou cinquante ans – car il allait perdre toute son originalité et devenir la tragédie d’une existence où tout se répète et où le lendemain est toujours semblable à la veille “

image

” Le Dr Igor, d’un naturel romantique, en avait repris le nom [vitriol] quasi oublié pour baptiser la maladie de l’âme qu’il était parvenu à diagnostiquer, et dont la découverte allait bientôt stupéfier le monde.
Curieusement, personne n’avait jamais fait allusion au Vitriol comme à un toxique mortel, alors que la plupart des individus atteints identifiaient son goût et nommaient ce mode d’empoisonnement l’Amertume. Tous les organismes contenaient de l’Amertume en quantité plus ou moins grande, de même que nous sommes tous porteurs du bacille de la tuberculose. Mais ces deux maladies ne frappent que lorsque le patient se trouve affaibli ; quant à l’Amertume, le contexte favorisant l’apparition de la maladie est le moment où naît la peur de ce qu’on appelle “réalité”.
Certaines personnes, désireuses de se construire un univers dans lequel aucune menace externe ne puisse pénétrer, développent exagérément leurs défenses contre l’exterieur – les étrangers, les lieux nouveaux, les expériences inconnues – et laissent leur monde interieur démuni. C’est alors que l’Amertume commence à causer des dégâts irréversibles.
La cible principale de l’Amertume […] était la volonté. Les personnes atteintes de ce mal perdaient peu à peu tout désir et, au bout de quelques années, elles ne parvenaient plus à sortir de leur univers, car elles avaient dépensé d’énormes réserves d’énergies à bâtir de hautes murailles pour que la réalité fût conforme à leurs désirs.
A force de se protéger des attaques exterieures, elles avaient aussi limité leur développement intérieur. Elles continuaient à se rendre à leur travail, à regarder la télévision, à se plaindre de la circulation et à avoir des enfants, mais tout cela se produisait de façon automatique et sans la moindre émotion intérieure, car tout était enfin sous contrôle.
l’ennui, avec l’empoisonnement par l’Amertume, c’était que les passions – la haine, l’amour, le désespoir, l’enthousiasme, la curiosité – cessaient également de se manifester. Au bout d’un certain temps, il ne restait plus à l’Amer le moindre désir. Il n’avait plus envie ni de vivre ni de mourir, et c’était là le problème.”

J’ai decouvert Paulo Coehlo a travers les reseaux sociaux et aujourd’hui je suis bien contente d’avoir été curieuse car j’ai decouvert un auteur fabuleux. Un auteur talentueux qui nous offre sa Vision de la vie a travers des recits que je traiterais de philosophiques. Je ne suis  qu’á sa troisieme Oeuvre mais je suis conquise. Si vous trouvez du temps ou l’opporunité n’hesitez pas à le lire, vous ne regretterez pas le detour.

Advertisements
Posted in prompts

BREF. JE NE SUIS PAS FEMINISTE!!!!!

Je ne suis pas feministe et rien ne sert de vouloir me faire revenir sur ma decision.

je ne sais pas vraiment ce que c’est qu’une feministe mais j’avoue avoir une vague idée vue que les medias en parlent de plus en plus.

e8eebe548b0803b4e0cbe8f6102c7117

selon wikipedia( a qui on pourrait faire ou ne pas faire confiance): Le féminisme est un ensemble de mouvements et d’idées politiques, philosophiques et sociales, qui partagent un but commun : définir, établir et atteindre l’égalité politique, économique, culturelle, personnelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes. Le féminisme a donc pour objectif d’abolir, dans ces différents domaines, les inégalités homme-femme dont les femmes sont les principales victimes, et ainsi de promouvoir les droits des femmes dans la société civile et dans la sphère privée.

en matiere de francais on aime bien se referer au larousse, alors voici ce qu’il en dit:

mouvement militant pour l’amelioration et l’extension du role et des droits de la femme dans la societé.

bref d’apres tout ce que j’ai eu a voir sur le net je pense que je ne suis pas feministe en tout cas pas une radicaliste ou peut etre bien

feministes et travail

d90840104b923f793aef71d643d8c093

mon Avis a moi c’est que les femmes veulent certaines choses et d’autres pas. en somme on veut bien avoir le meme salaire mais pas les memes obligations familiales, a l’instar de payer les factures etc… Ceci ne s’applique evidemment pas a toutes car il y en a qui en sont capables.

biensur que j’aimerais que les femmes soient payés autant que les hommes quand il s’agit du meme poste. sinon plus meme. ici le mot d’ordre devrait etre: « À travail égal, salaire égal »

Mais je veux voire une femme remplir ses devoirs a la maison mais en aucun cas traitée comme un animal ou meme battu pour ceci ou contre ceci je dis non. la femme n’est pas un objet sur lequel on se defoule comme on veut.

L’EGALITÉ HOMME-FEMME: UTOPIE?

02da7994011caec3b6d385af72a5648f

Quand je dis que je ne suis pas feministe ce n’est pas pour renier ce que beaucoup de femmes qui sont passées avant moi se sont battus pour avoir mais tout simplement parce que l’homme et la femme ne sauraient en aucun cas etre egaux.

la femme est un etre a mon avis superieur car comme un certain adage dit: “derriere un grand homme se trouve une grande dame”. au moins un homme l’a chanté exemple de l’ivoirien Gadi Céli.

Moi je dis derriere tout homme qu’il soit grand ou pas se trouve une grande dame alors a quoi ca sert de vouloir se mettre au meme niveau qu’un homme puisqu’elle est deja au dessus de ce dernier.

LA FEMME ET  LA SOCIETÉ

8e3d83018216db9a880af13b049a774a   52bad16b0f1eaf0a0c232d548ac17a83

Est ce parce qu’on dit de la femme qu’elle est le sexe faible que l’on doit la maltraiter? Je dis non Lady wake la femme est bien plus forte en tout cas moralement. Qui porte un enfant pendant neuf mois entier?? qui supporte les douleurs de l’accouchement? qui vous supporte quand tout le monde vous lache hein?? c’est qui dites le!!! en general c’est une femme. Ca peut etre maman, votre femme ou meme votre soeur une une amie qui vous porte dans son coeur.

Avant le role de la femme etait de procreer, s’occuper de la maison et de sa famille. Mais beaucoup de femme ont demontré qu’elles pouvaient s’acquitter de ces taches sans probleme.  Faire un enfant c’est facile c’est dans l’education que reside le plus gros du travail. etre le geniteur ce n’est qu’une formalité.  sans l’homme la femme ne pourrait procreer mais il en est de meme sans la femme. les deux sont complementaires. mais qui des deux a le plus besoin de l’autre? je dirais l’homme. hum peut etre que j’exagere les deux ont besoin l’un de l’autre.

C’est parce que la femme a toujours assuré son role de femme au foyer, maitresse de maison que la société est equilibrée si jamais elle abandonnait cette place au profit du travail et des activités que font les hommes aujourd’hui qu’adviendrons nous? libre a vous de me le dire. Bref tout compte fais je veux bien travailler mais en meme temps j’aimerais avoir une famille.

FEMINISTES ET CONTRÔLE DE NAISSANCE

e6484aa4f0930265b681b39e9a0457df  c73efe1c0b9a85fbdcf137291f794d5d

les femmes qui ont luttés pour que moi j’aille a l’ecole je leur dis merci mais ceux qui ont luttés pour qu’on condamne des enfants a peine concu je dis non merci. L’IVG entendez par la interruption volontaire de grossesse ne m’arrange pas du tout. je m’explique si on vous avait concu et par la suite on s’etait dit non je ne veux pas de cet enfant, est ce que vous seriez entrain de me lire?? evidemment que non. d’un autre coté j’essaye de comprendre celle dont on a abusé et qui ne veulent pas garder le fruit de cet union ou qui se disent que si jamais ils le gardaient ils ne pourraient regarder cet enfant dans les yeux car le souvenir de l’abus serait toujours present. pour d’autres personnes qui ne veulent pas d’enfants evoquent comme raison la liberté de coucher par ci par la. bref ces meme femmes avaient auparavent lutter pour le droit a l’acces des controles de naissances a travers les methodes differentes de contraceptions. Grace a elle au moins le monde n’est pas trop surpeuplé. Neanmoins celles qui veulent avoir des equipes de football c’est tout a leur honneur.

FEMINISTES ET MODE

691542cb5f662c01ef79b1dd08c65798

le girl power reviens a la mode. egalité pour toutes la mode ne devrait pas avoir de taille.

d’un autree coté on voit les grandes marques faire la pub du feminisme et pourtant ce n’est qu’une parade car comment expliquer que les ouvrieres qui produisent ces vetement s sont tres mal payés tandis que les vetements sont vendus 100 fois plus cher.Eh bien on parle d’egalité mais chacun prefere tirer la couverture de son coté. Où est l’egalité dans tout cela?

quand on voit des publicité comme celle d’american apparel ou des jeunes filles sont presques denudées on se demande ou va le monde est ce toujours cela le feminisme?

j’aime les mini jupes et mini culottes surtout quand il fait hyper chaud maid dela a porter un bout de tissus qui ne cache rien autant s’abstenir et marcher nu

bref j’ai lu quelque part que le feminisme prone aussi l’affirmation de soit a plusieurs niveaux, en tant que femme on devrait etre libre de faire son choix mais ce que moi je vois ne me plais guere. Si l’industrie  de la mode est la seule dans laquelle les femmes sont plus en vue que les hommes, pourquoi est ce qu’il y a autant de contoverses?

e8b261e2bab931f1bb8ddbae2ccda264  4d28ef32e5f267644fb4f5619e00c194 3ec7fe151524a93392a492703a5ffa17

en conclusion vous avez lu ce que moi je pense du feminisme mais les informations sont tellement embrouillés que vous vous demandez si je suis une feministe ou pas? eh bien j’en suis une car au dela de ce que certaines personnes peuvent penser le feminisme ne se limiterait pas seulement a etre l’egal de l’homme mais plutot a s’affirmer par soi meme dans une societé qui tend plus a nous oppresser qu’autres choses. OUI certaines femmes veulent que l’on reconnaisse qu’elles peuvent etre autant brave que les hommes sinon voir plus. Si etre femoinisme c’est savoir s’affirmer alors on n’est pas obligé de suivre toutes les tendances feministes si on n’est pas d’accord avec cela. Au fond je pense que toute femme est feministe mais a chacune sa definition.