Posted in prompts

Josey diplome

c’est la musique qui fait le buzz en ce moment, pour une fois que je suis au courant des nouvelles sorties de musiques africaines, je viens ici le partager avec vous.

c’est une musique pleine de bon sens, il faut le dire. son histoire( celle de la chanson) elle la partage avec beaucoup de personnes.

voici quelques lignes que j’ai pu retenir

” ca fait 10 ans qu’on est la, tu etudie mon comportement”

“c’est quel genre de diplome tu veux”

” c’est quelle etude qui ne finit pas, si tu ne veux pas il faut me liberer”

” j’ai rencontré bijou il a le swagg, il a la classe, mignon garcon intelligent il est posé”

“on s’est rencontré, on s’est aimé ca n’a pas loupé il a dit qu’il veux m’epouser”

“tu seras la mere de mes enfants”

les paroles sont comprehensibles du premier coup. la video (y) et la chanteuse +++

bref la musique est superbe

ecoutez juste

Lyrics de la musique

J’ai rencontré Bijou
Il a le swagg il a la classe
Mignon garçon intelligent il es posé
On s’est rencontré on s’est aimé
ça n’a pas loupé il m’a dit je veux t’épouser
Tu seras la mère de mes enfants tu seras ma reine
ça fait dix ans qu’on est là
Bébé tu étudies mon comportement

Quel genre de diplôme tu veux avoir? (Oh bébé)
Dans ton championnat tu es là
Y’a plus prolongation (Oh bébé)
Quel genre de diplôme tu veux avoir? (Oh bébé)
C’est quel étude qui finiit pas
Si tu tu veux pas faut me liberer
Oh bébé
Oh bébé
Oh bébé
Oh bébé

Oh Bijou je veux savoir où on va
Parce que dans ma peau de femme
Je prends de l’âge avec le temps
Tu es là finis ma jeunesse
Tu ne tiens pas tes promesses
Maintenant tu veux m’enceinter une deuxième fois pour me deposer
Tu ne veux pas passer devant le maire pour me légaliser
Je t’ai assez prouvé que je veux rester
Si tu ne veux pas de moi dis moi
Mais ne me dit pas que tu veux m’étudis

Quel genre de diplôme tu veux avoir? (Oh bébé)
Dans ton championnat tu es là
Y’a plus prolongation (Oh bébé)
Quel genre de diplôme tu veux avoir? (Oh bébé)
C’est quel étude qui finiit pas
Si tu tu veux pas faut me liberer
Oh bébé
Oh bébé
Oh bébé
Oh bébé

Phény le magicien, pimente moi la guitare
Papa François Konian
Daysie Frangine
Bleu Dominique

Je l’ai supplié pour la dote
J’ai pleuré las larmes de mon âme
Mais je n’ai jamais rien vu venir
Etant fatiguée j’ai décidé de me retirer
C’est maintenant qu’il est chaud
Bébé jeveux te predenter à maman
Bébé je veux te présenter à papa
BIJOU (C’est trop tard c’est maintenant tu me veux c’est trop tard )
Je suis deja partie (c’est trop tard )
Un avenir meilleur m’attend (c’est trop tard )
Moi que tu vois là quelqu’un saura ma valeur
Maintenant que c’est gaté
C’est là que tu veux ….
….Je suis déja partie
Toi c’est maintenant que tu eux
Tu n’as rien vu encore
btendance stylé sur le côté
Allez bôkô bôkô
bôkô ba bôkô ba bôkô ba bôkô
ha bôkô bôkô bôkô ba bôkô
Goumin goumin m’a gagné lova
(c’est gaté)

Goumin goumin ne m’a pas loupé
Totorino le samouraï
Konnie Touré
C’est maintenant qu’il est prêt
Yves De M’Bella
Yves Zogbo
Bruno
Copa Barry
Kolo Touré
Serey Dié
Serges Aurier
Abdoul karim
Kenzo Cash Money
Yo man
Schadou
Audrey Liliane
Ah Okolin Guissa
Le grand maîtr Francky
Bisou là-bas
Bisou là-bas
Bisou là-bas
Maman Dorian Six killer
Là là on fait comment?
Phylo Dj

Quel genre de diplôme tu veux avoir? (Oh bébé)
Dans ton championnat tu es là
Y’a plus prolongation (Oh bébé)
Quel genre de diplôme tu veux avoir? (Oh bébé)
C’est quel étude qui finiit pas
Si tu tu veux pas faut me liberer
The end!!

Advertisements
Posted in prompts

Natural, happy or not?

voila ca fait un bout qur j’ai envie d’ecrire un article sur la nouvelle tendance africaine: la nappitude. Etre Nappy ou nhappy c’est quoi? en general c’est quand on reviens au naturel cad si avant on avait des cheveux defrisés, on les coupe carrement pour laisser libre expression a nos cheveux naturels et crepus.

cette mode a commencé ils y a plusieurs decennies mais etant juste une fervante suiveuse, j’ai pas cherché la naissance, mais les raisons de ce retour au naturel sont claires: les produits chimiques contenus dans les cremes defrisantes, detruisent nos cheveux et c’est pour cela qu’on devrait arreter de les utiliser.  on entendra parmis ces produits notamment le silicone suivis de sulfates et paraben

Le silicone c’est quoi?

Un silicone, c’est un polymère synthétique fait à partir de sable, créé a l’origine pour des propriétés élastomères. Dans la cosmétique, il permet d’obtenir une texture onctueuse, il a une fonction émolliente.

Ils ne sont pas dangereux en soi, mais ne constituent qu’une couche de surface : contrairement à ce que l’on peut voir dans les publicités, ils ne réparent en aucun cas les cheveux : comme de la colle, ils se contentent de combler les brêches.

 

Ils donnent une apparence brillante et lisse aux cheveux. Mais en contrepartie, ils alourdissent énormément ces derniers, particulièrement le Dimethicone (le plus utilisé) qui s’accumule au fur et a mesure des applications. On peut se retrouver avec des cheveux ternes et poisseux voire très électriques, et là vient un second problème :Les silicones sont très difficiles à retirer. cf les cheveux de mini.

bref voila un petit apercu des mefaits( bienfaits) du silicone. Je pourrais me tromper alors ayez l’amabilité de me corriger ou d’apporter des elements de reponses.
Etant donné que mes parents m’avaient interdit le defrisant quel qu’il soit, je peux affirmer sans me tromper que je suis nhappy depuis toujours. mais comme tout bon enfant, j’ai quand meme trouvé  bon de les desobeir pendant pres d’un an. une longue année de cheveux lisses, soyeux et tres jolis a voir. seulement je n’ai pas photos pour appuyer mon affirmation.
Entretenir les cheveux naturels ce n’est pas tout les jours faciles et c’est pour cela qu’on entend parfois certaines personnes dire “les cheveux naturels c’est pas pour tout le monde” cette affirmation est une horreur, une insulte au bon sens. c’est comme si on disait qu’avoir des dents c’est pas pour tout le monde.

comme je le disais plus haut, entretenir ses cheveux naturels ce n’est pas du tout facile, cela vous demande du temps, de la discipline et meme beaucoup d’argent. Tout ceci c’est la base, car apres avoir fait un retour au naturel, que ce soit big chop ou transition, il faut determiner son type de cheveux. il en existe 4 cathegories et ceux des noirs commence a 3, il y a 3a 3b 3c 4a 4b 4c

types de cheveux

j’ai trouvé pour vous un site qui va un peu plus en profondeur sur cette classification: ebeni. j’espere qu’il vous aidera.

Connaitre son type de cheveux nous permet de trouver des soins adapté mais force est de constater qu’il existe autant de types de cheveux que d’humains sur terre, donc ce qui fonctionnera avec A ne fonctionnera pas forcement avec B. De plus ce n’est pas en appliquant une tonne de produits sur la tete qu’on aura un meilleur type de cheveux. a mon humble avis, les produits nous permettent de rendre nos cheveux plus maleables, plus faciles a coiffer et parfois plus presentables. quand on a trouvé ce qui marche avec soi, on peut arreter de chercher et s’appliquer a rendre nos cheveux beaux.

le fait que le cheveu naturel soit dur a coiffer( surtout au debut) ne doit pas vous arreter retenez ceci: tout debut est difficile, comme pour assurer sa place dans une entreprise apres 6 mois de mise a l’epreuve, avec les cheveux naturels il faut etre patient et assidu et discipliné.

je lisais un jour sur facebook, qu’il ne faut pas suivre la tendance nhappy juste pour suivre, il faut le faire par conviction et par amour pour nos cheveux, surtout par amour. C’est frustrant d’essayer et de ne pas avoir de resultats consequent, ca l’est encore plus si on cherche a atteindre un but qui s’avere etre tres lointain. Quand je regarde les naturalistas sur instagram ou facebook ou google, je dis waouh, elles ont de beaux cheveux!!! je souhaite avoir la meme chose. Et quand j’essaie les coiffures  et le reste chez moi et cela ne produit aucun resultat extraordinaire, je suis enervée, decue mais je ne baisse pas les bras car mes cheveux, je les aimes tel quel, mais cette amour ne m’empeche pas de vouloir ressortir le meilleur d’eux meme.

 

J’ai appris un truc( hihihi surement je le connaissais depuis longtemps mais un rappel c’est toujours bien) c’est qu’on peut laisser les gens nous dire ce qu’ils pensent mais en fin de compte la decision nous reviens. le matin j’ai deux choix sortir avec mes cheveux desordonné( le desordre depends de tout un chacun)  et assumer ou bien passer 1 heure ou plus a les coiffer et dans ce cas aussi assumer car essayer de coiffer ou meme coiffer ne vous garanti pas le resultat attendu. alors je vais m’adresser a ceux qui font la police derriere moi en particulier et derriere les autres en general, mes cheveux c’est mon affaire pas les votre. j’assume l’entiere responsabilité de la tete que j’ai. si quelqu’un veut suivre la mode tranquillo alors qu’il y va, moi j’ai ma petite mode dans ma tete.

mon reve dans beaucoup d’années

pinterest

je suis contente de ne plus defriser mes cheveux et le look que j’ai je le porte fierement. aimons nos cheveux pas comme une carte d’identité mais comme un cadeau de la nature

Posted in mes lectures

COMMENT CUISINER SON MARI A L’AFRICAINE

Je donnerais comme titre : comment draguer un gars a l’africaine.

download (3)

4ème de couverture :

Mademoiselle Aïssatou est amoureuse d’un malien pure souche, célibataire et manutentionnaire. Et pour séduire cet homme, il ne suffit pas de lui refiler un tendre baiser, il faut aussi les senteurs tropicales qui captivent.

Mangue sauvage, marinades d’épices et pépé-soupe de poissons…. Voilà de quoi déclencher torrents d’extase et excès sensuels. Mieux que les contes de Shéhérazade, Calixthe Beyala a ses philtres suaves et autres poudres magiques pour ensorceler “l’autre”….

en Effet le livre traite de vraiment beaucoup de sujets.

Le standard de beauté etant une femme blanche et mince comme une planche a couper. Ceci etant les noires immigrés ou non utilisent desormais des produits decapants et desquamants pour ameliorer ce que mere nature leur a donné de si bon coeur. la narratrice dans l’histoire nous le dis et sur une pointe de melancholie. En afrique c’etait different ou peut etre ca  l’est encore mais les rondes sont beaucoup apprciées. Au fond les gouts et couleurs ne se dicutent pas. Ce n’est parce que tu aimes les filles taillés comme des mannequins que tu fais quelques chose de mauvais non!! Et ce n’est pas parce que je les aimes un oeu plus grand que moi, assez imposant et legerement arqués que c’est un vice 🙂 😉

Cela nous est deja arrivé de jurer que tous les hommes sont des idiots ou de les traiter de tous les noms d’oiseaux possibles. Mais une fois qu’on tombe sur celui qui a l’air parfait pour nous, il faut mettre tout en oeuvre pour l’avoir ou le garder pour nous tout seul. Dans notre Histoire nous avons aissatou qui tombe amoureuse de son voisin du dessous. le hic etant que celui ci est un coureur de jupon, elle doit trouver une solution adequate pour qu’il s’interesse a elle. C’est alors qu’elle se rappelle de ce que lui disait toujours sa maman qui est en quelque sorte une experte sur le sujet: comment garder son mari. Une chanteuse camerounaise disait l’homme c’est le ventre et le bas ventre, que comprenne  qui voudra/pourra.  Quand dans la vie nous sommes confrontés  a des situations pareilles  ou notre seule presence ne suffit plus  il faut etre ingenieux. Qu’est ce qui va vous differencier de l’autre? bref ici c’est simple l’art culinaire. Un ami me disait qu’en cuisine on ne peut rien faire de travers, on fait juste differement. en un sens il n’a pas tort. Un jour quelqu’un est entré dans sa cuisine et il a cuisiné quelque chose que certains ont trouvé beau/bon, queqlques temps apres la recette a été adopté ensuite une autre l’a fait d’une autre facon et la encore on a apprecié. C’est vrai que sur ce chemin certains se sont perdus mais bon… bref revenons a nos moutons Aissatou apres avoir mis en pratique les conseils de sa maman,et a force de mets exotiques elle fini par faire succomber le male mr bolobolo…

Sur le style employé je dirais je ne sais plus pourquoi? parce que je l’ai lu il y a de cela 2 ans et qu’apres j’ai embrouillé mon petit cerveau d’autres styles litteraires. Je ne pense pas quelle ai utilisé un style compliqué il est simple fluide et se comprend a la premiere lecture. L’histoire est belle hilarante et on s’y retrouve un peu dans la description. mais attention livre interdit au moins de 12 ans :):)

voici une page sur laquelle j’ai trouvé une assez belle description du livre togocouleurs

SI VOUS N’AVEZ PAS ENCORE LU CE LIVRE; DEPECHEZ VOUS DE LE FAIRE.

Comme dans le style du Livre, une petite recette pour la route.

JUS DE GINGEMBRE

jusdegingembre.jpg

1 kg de gingembre

1 litre de lait

1 kg de sucre

250 g de citrons verts

Laver le gingembre. Gratter et ôter la peau;

Mixer par petites quantités jusqu’à ce qu’il devienne pâteux;

Mettre le gingembre dans une casserole, ajouter 4 litres d’eau.
Laisser reposer une nuite entière. Le lendemain, mélanger en tournant avec une grande cuillère de façon à ce que le gingembre se fonde complètement dans l’eau.

A l’aide d’une passoire, séparer, le jus de gingembre de ses débris filandreux.

Ajouter le jus des citrons et le lait. Mélanger de nouveau.

Selon le goût ajouter le sucre.

Le jus est prêt, mettre dans des bouteilles, garder au frais.

Le jus de gingembre se sert en apéritif, très frais.

je serais d’avis que l’on mette moins de sucre car un kilo c’est colossal. (nb: je ne l’ai pas pris dans le livre alors il y a peut etre des erreurs.)

voici quelques extraits glanés sur la toile

Ma mère aurait dit : Aucune femme n’est une rivale

Je découpe des oignons. Que va-t-il en penser ? Je décortique des pistaches, assaisonne l’antilope. Va-t-il me prendre dans ses bras ou est-ce moi qui d’un geste lascif l’écraserai contre mes seins ? Je touille du piment rouge avec de l’aïl. Le menu que je m’apprête à servir est à bouleverser les récepteurs de l’odorat, à chambouler chaque molécule, à mettre sans dessus dessous tout le système nerveux par sa succulence et son abondance. Des éclairs de plaisir me déchirent l’estomac. J’ai l’impression qu’un tapis de bonheur se déroule sous mes pieds et m’entraîne vers des régions de soleil et de nuages bleus.

« – L’as-tu satisfait sur le plan sexuel ?….
– As-tu bien tenu ta maison ?…
-Lui as-tu préparé des bons petits plats ? » p14

J’en ferai un amant à défaut d’un mari, me dis-je. Je vais le cuisiner dans une daurade aux piments rouges jusqu’à ce qu’il devienne mou de dedans, moelleux et fondant comme un chocolat au soleil, qu’il en perde le sens ! Qu’il éjacule ! Qu’il crève ! J’ai une illumination soudaine : comment cuisiner son mari à l’africaine sans perdre son âme ? p64

Quand Aïssatou dresse sa table, rien ne manque : « …il y a la salière, le poivrier, la porte cure-dents et même les bougies, tout ce qu’il faut pour éveiller l’appétit et dresser le bangala à midi pile » p119

suite a la visite chez le marabout

-Veux-tu savoir pourquoi tu n’es pas « amoureusable » ? p48
-T’es trop maigre en voulant te tailler sur la mesure de la beauté du pantalon blanc. Car «les culs plats ne plaisent pas aux hommes » p49 et
-Parce que vous les filles d’aujourd’hui, vous ne savez même pas cuisiner

bref aller le lire, moi en tout je le ferais encore.

libristiquement votre